L’eau calcaire : Comment s’en débarrasser ?


Dans une maison ou dans un appartement, le calcaire dans l’eau cause souvent beaucoup de désagréments. Que ce soit pour des raisons sanitaires, de matériel ou bien esthétiques, il est souvent nécessaire de trouver un moyen de s’en débarrasser. Pour cela, il existe des solutions à mettre en place, dont la plus connue est l’adoucisseur d’eau (lien interne vers second article). Dans cet article, nous allons voir ensemble les possibilités qui s’offrent aux particuliers.

Qu’est-ce que le calcaire ?

Le calcaire est une combinaison des ions magnésium (Mg2+) et Calcium (Ca2+), minéraux naturellement présents dans l’eau. Ces derniers sont bons pour la santé et correspondent à des besoins physiologiques du corps. En revanche, lorsqu’ils se lient, ils créent le calcaire, ou le tartre.

C’est un précipité qui provient de la fusion d’ions que l’on retrouve dans l’eau du robinet. Lorsque votre eau du robinet contient beaucoup de calcaire, on parle alors d’une eau « dure ». 

Il existe une échelle de dureté selon plusieurs référentiels, l’unité la plus connue est le degré français (°f). 

  • De 8 à 15°f, l’eau est considérée comme douce
  • De 15 à 30°f, l’eau est considérée comme modérément dure
  • Au-delà de 30°f, l’eau est considérée comme très dure

Les dangers d’une eau calcaire

Bien qu’étant un élément apparaissant dans la nature, le calcaire devient un ennemi dans notre habitat.

Au contact de la peau, le calcaire est néfaste. Une eau trop dure provoque des irritations, des démangeaisons, et peut contribuer à l’apparition de plaques d’eczéma.

Les cheveux lavés à l’eau dure sont secs et cassants. La différence avec une eau douce est remarquable.

Le calcaire s’incruste dans les tuyauteries. Son accumulation dans les canalisations réduit la section de ces dernières et peut créer des bouchons.

Il endommage votre électroménager. En s’incrustant sur les résistances de vos appareils, il réduit considérablement leur durée de vie. Un chauffe-eau par exemple peut perdre plusieurs années de service à cause d’une incrustation de calcaire trop importante. C’est un phénomène facilement visible dans une bouilloire par exemple.

Enfin, il s’incruste sur les surfaces : vaisselle, paroi de douche, évier, robinets, etc. Ce qui nous amène à décaper régulièrement ces surfaces et à passer du temps à les récurer.

Quelles sont les solutions pour lutter contre une eau calcaire ?

Afin d’éviter de frotter, récurer, gratter et dissoudre, il est nécessaire de s’attaquer au calcaire à la source. Pour cela, le marché offre plusieurs solutions que nous allons voir ci-dessous.

L’adoucisseur d’eau

L’adoucisseur d’eau classique résout le problème de la manière la plus efficace. C’est le seul appareil qui élimine vraiment le calcaire dans l’eau. L’eau est forcée à travers une résine filtrante qui est chargée en sodium (sel). Le principe est le suivant : les ions Calcium et magnésium se fixent contre les microbilles de la résine, qui relâchent du sodium pour équilibrer les charges ioniques dans l’eau. Résultat, l’eau est adoucie au sens propre, car les minéraux responsables du calcaire sont tout simplement éliminés.

Régulièrement, la résine est nettoyée à l’aide d’un processus appelé régénération, qui consiste à la débarrasser de ses excès en calcaire. Elle peut ainsi se recharger en sodium pour être prête à adoucir l’eau de nouveau.

L’adoucisseur CO2

Ici, l’eau n’est pas vraiment adoucie, puisque les ions Magnésium et calcium restent dans l’eau. 

L’adjonction de gaz carbonique dans le réseau d’eau permet d’empêcher la liaison du calcium et du magnésium ensemble dans l’eau. Par conséquent, ils restent toujours présents mais ne s’incrustent plus. Au-delà du prix de la solution qui est un peu élevé, cela reste une bonne manière de ne pas consommer trop d’eau, à l’inverse de l’adoucisseur classique. C’est un procédé globalement moins efficace mais plus écologique.

Le filtre à eau anti-calcaire

Ce type de filtre, souvent monté en « duplex » avec deux bocaux, réalise la même opération que l’adoucisseur CO2 mais de manière chimique. Un premier bocal contient un filtre à bobine qui barre le passage aux particules supérieures à 80 microns. Un second bocal contient des billes de silicophosphates qui altèrent chimiquement la liaison des ions magnésium et calcaire entre eux. Le tartre ne se forme plus sur les surfaces et ne s’incruste plus. C’est un procédé plus abordable financièrement mais moins efficace que l’adoucisseur d’eau classique.

Conclusion

Le calcaire est souvent une plaie dans une maison, et pour s’en débarrasser, les solutions abondent. Il faudra choisir en fonction de la dureté de votre eau, de votre budget de la place disponible dans votre logement.

Cet article traite du sujet : eau calcaire

Vous aimerez aussi...