Faut-il choisir toujours choisir un rameur pliable pour gagner de la place ?


Lorsque vous souhaitez investir dans un rameur d’intérieur pour améliorer votre santé et profiter de tous ses bienfaits, de nombreuses questions peuvent survenir : types de résistance, budget, fiabilité, bruit, ordinateur de bord… Mais il y a un critère de choix qui revient très souvent, notamment pour ceux qui habitent en appartement : la possibilité de plier le rameur afin de le ranger après la séance.

Très vite, vous vous empressez de choisir un rameur qui se plie. Vous regardez les photos pour être bien sûr de cette fonctionnalité….  Pour autant, les rameurs qui se plient sont-ils synonymes de gain de place ? Pas si sûr… allez, on voit ça tout de suite !  

Rameur pliable : pas un gain de place assuré

Lorsque vous pensez « rameur pliable », vous pensez basiquement au rameur dont le cadre se plie, non ?

Vous avez raison, d’un certain côté. De nombreux modèles permettent de plier leur cadre afin de gagner de la place. Des roulettes de transport équipent souvent ces modèles. Cela permet de les transporter de façon plus aisée. Cela permet de bien les ranger dans un coin.

Mais sachez que de nombreux rameurs (comme le dernier Nordictrack RW900 ou le Sportstech WRX1000) ne peuvent pas être littéralement pliés. Et pourtant, ces derniers prennent moins de places que les rameurs littéralement pliables. La raison : ils sont conçus pour être basculés à la verticale. Le comble, c’est que ces modèles prennent bien moins de place au sol que les modèles pliables. 

Bien sûr, ils prennent plus de place en hauteur. Ce n’est cependant pas très grave puisque beaucoup de rameur qui se rangent verticalement sont en bois. Cela en fait de véritable objets déco, presque des meubles à part entière. Il suffit de de basculer le rameur et de le coller contre un mur après la séance. Facile non ? 

Sachez également que certains rameurs à eau en bois, ont des réservoirs d’eau de différentes couleurs. Ils peuvent ainsi parfaitement se fondre dans votre salon si vous le souhaitez. Aussi, certaines marques proposent des rameurs avec des essences de bois différentes (chêne, frêne, noyer, merisier…). Ils seront parfaits pour une déco homogène.

Mais alors, un rameur pliable ne se plie pas toujours ?

Effectivement ! Pour les raisons évoquées au-dessus, la catégorie « rameur pliable » que l’on retrouve sur beaucoup de sites de fitness regroupe très souvent les rameurs dont le cadre se plie effectivement. Mais pas que ! En effet, le rangement à la verticale est aussi un critère de certains de ces rameurs : voyez ici un exemple concret avec ce site et sa catégorie dédiée aux rameurs pliables.

Et c’est logique ! En effet, lorsqu’on recherche un rameur pliable, on sous-entend que l’on recherche un rameur compact. Aussi, les caractéristiques principales recherchées sont le gain de place et la possibilité de ranger son rameur dans un coin facilement. Qu’il soit pliable ou non, l’important lorsqu’on souhaite acheter un rameur pliable est le gain de place. Cela permet de résoudre le problème de place dans son salon.

Choisir son rameur pliable

Connaître ce petit détail va probablement vous permettre d’augmenter considérablement la quantité de choix de rameurs désormais à votre disposition. En effet, si il est difficile de quantifier la part de rameur dont le cadre se plie (50 % ?), on peut sans aucun doute affirmer qu’au moins 90 % des rameurs disponibles sur le marché – aussi bien premiers prix que haut de gamme – peuvent soit être pliés, soit rangés à la verticale.

Sachez également qu’il est préférable, si votre place au sol est suffisante, de choisir un rameur long mais qui se plie ou se range verticalement, qu’un rameur très compact (qui peut éventuellement se plier également). Pourquoi ? Le véritable mouvement du rameur fait qu’un rameur trop compact ou trop petit ne sera probablement pas adapté. Celui-ci nécessite d’effectuer un mouvement ample, avec les bras tendus et les tibias perpendiculaires au rail en position initiale (première phase du mouvement).

Ne vous tracassez donc plus avec cette fonctionnalité du « pliage », et concentrez-vous plutôt sur la vraie question : aurai-je assez de place pour faire du rameur ? Pourrai-je faire de vrais mouvements amples ? C’est cette double question à laquelle vous devriez réfléchir : la place au sol en utilisation, et l’amplitude de vos mouvements.

Vous aimerez aussi...